#optimisme

Je veux commencer cette année 2018 par l’une des valeurs qui me paraît la plus essentielle dans notre vie de chaque jour, l’optimisme.

Être optimiste, c’est envisager aisément un dénouement favorable aux situations qui se présentent, même quand les événements semblent contraires. C’est accepter les situations difficiles en ayant confiance en soi et dans les autres dans la capacité à apporter des solutions. C’est être constructif, donner le meilleur de soi-même en toutes circonstances, ne pas s’avouer vaincu avant le gong final.

C’est être dans l’action, décider, faire des choix.

Selon Martin Selingman, le père de la psychologie positive, on ne nait pas optimiste (ou pessimiste), on le devient, en fonction de la manière dont on prend l’habitude d’interpréter les choses qui nous adviennent, qu’il s’agisse de nos succès ou de nos échecs.

L’optimisme n’est donc pas une aptitude congénitale. C’est un postulat, une décision intérieure que chacun peut prendre. J’aime beaucoup cette idée que notre manière de voir les choses nous donnent un pouvoir sur elles.

Je suis fan de cette réplique d’Audiard dans Un taxi pour Tobrouk : « Deux intellectuels assis vont moins loin qu’une brute qui marche ». À réécouter dans son contexte, pour le plaisir... https://www.youtube.com/watch?v=LD63P7tFgVY

L’optimisme est dans l’action. Tant que le verre n’est qu’à moitié vide, il est encore à moitié plein. Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir.

Commençons l’année en prenant la meilleure des résolutions : faisons le pari de l’optimisme.

Belle année, pleine d'optimisme, d'énergie, de bienveillance, de changement, de curiosité, d'inspiration, d'audace, d'authenticité, de chance, d'action, de transparence et de gourmandise. Douze mots qui me tiennent à coeur pour vivre pleinement 2018.

#LesMotàMeaux2018 #optimisme

L'actu
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts récents
 
archives